Les thérapies ciblées sont des médicaments qui ciblent les anomalies spécifiques des cellules cancéreuses comme des gènes, des protéines ou des modifications de l’environnement tissulaire qui contribue à la croissance des cancers.

Elles ont généralement moins d’effets secondaires que les chimiothérapies.

QUELLES SONT LES MOLÉCULES UTILISÉES ?

En adjuvant ou néo-adjuvant :

Le Trastuzumab (Herceptine*) qui est une molécule anti-Her2 prescrite chez les patientes qui présentent une surexpression Her2. Elle est administrée en même temps que la chimiothérapie et se poursuit ensuite seule pendant une durée de 12 mois (soit 18 injections toutes les 3 semaines).

En phase métastatique :

Le Trastuzumab (Herceptine*), Pertuzumab (Perjeta*), Lapatinib (Tyverb*), Trastuzumab entansine (Kadcyla*) qui sont des molécules anti-Her2 et prescrites chez les patientes qui présentent une surexpression Her2.

Le Bévacizumab (Avastin*) qui est un anti-Vegf prescrit dans les cancers du sein triple négatif en association à la chimiothérapie.

Ces traitements se font en hôpital de jour par voie intra veineuse (perfusion) ou sous cutanée.

Everolimus (Afinitor*) qui est un inhibiteur de protéine kinase prescrit en association à l’hormonothérapie

Palbociclib (Ibrance*) prescrit en association à l’hormonothérapie

Il s’agit de traitements per os (comprimés).

Concernant les thérapies ciblées, des nouvelles molécules voient le jour régulièrement et cet exposé n’est pas exhaustif

QUEL EST LE COÛT ?

Les traitements du cancer du sein sont entièrement pris en charge par la sécurité sociale dans le cadre des affections de longue durée. Le formulaire de demande de 100% doit être rempli par le médecin traitant.